TATTOO

Indépendantes et fières de l’être, les femmes disposent de leur corps comme elles l’entendent.
Personnaliser son épiderme c’est affirmer son individualité, c’est parfois dénoncer les diktats de la mode imposés par notre société.
Le tatouage, qui existe depuis la nuit des temps, est une affaire de culture, dans certaines ethnies c’est un honneur, un signe de reconnaissance et de beauté...
Les jeunes Birmanes se couvraient le visage de lignes et de points pour symboliser le courage, la croyance et le respect.
Les femmes Maories se gravaient un Moko sous la bouche signe de reconnaissance, de pouvoir et d’autorité.
En Afrique les tatouages féminins se pratiquent durant les rites de passages et permettent de distinguer les tribus.
Marquer sa peau à l’encre indélébile a toujours une symbolique forte et raconte bien souvent sa propre histoire...

Le tatouage n’est jamais un acte anodin, c’est une marque a vie qui aide à se réapproprier son corps, parfois à se  donner confiance.

C’est l’affichage de notre identité.

Gil KD